Les besoins en sommeil des bébés

Les bébés ont besoin de sommeil pour bien grandir et se développer. Mais les besoins en sommeil des bébés varient, tout comme les besoins en sommeil des enfants plus âgés et des adultes. Votre bébé peut s’en sortir avec plus ou moins de sommeil que les autres bébés du même âge.

besoins sommeil bébés

L’humeur et le bien-être de votre bébé sont souvent un bon indicateur pour savoir si votre bébé dort suffisamment. Si votre bébé est :

  • éveillé et grincheux, il a peut-être besoin de plus de sommeil
  • éveillé et satisfait, il dort probablement suffisamment.

L’évolution des besoins sommeil des bébés entre 2 et 12 mois

Besoins sommeil bébés evolution

En grandissant, les bébés :

Infographie cycle sommeil bébé

En règle général, voici le cycle de sommeil d’un bébé :

Le cycle dure 45min et se décompose en :

  • 0 à 10 min : le bébé s’endort
  • 10 à 20 min : sommeil profond, c’est là que vous pouvez déplacer votre bébé ou le poser dans son berceau après son endormissement sans qu’il ne se réveille.
  • 20 à 30 min : le bébé est en sommeil paradoxal, il rêve! Vous pourrez le voir s’agiter un peu.
  • Enfin de 45 à 50 min, le sommeil est léger et le bébé sera reveillé facilement par des petits bruits.

2-3 mois : ce qu’il faut attendre des besoins en sommeil des bébés

À cet âge, les bébés dorment par intermittence pendant la journée et la nuit. La plupart des bébés dorment 14 à 17 heures par 24 heures.

Les jeunes bébés dorment par cycles qui durent de 50 à 60 minutes. Chez les jeunes bébés, chaque cycle est composé de sommeil actif et de sommeil calme. Les bébés bougent et grognent pendant le sommeil actif, et dorment profondément pendant le sommeil calme.

À la fin de chaque cycle, les bébés se réveillent pendant un petit moment. Ils peuvent grogner ou pleurer. Il peut avoir besoin d’aide pour se calmer avant le prochain cycle de sommeil.

À 2-3 mois, les bébés commencent à développer des habitudes de sommeil de jour et de nuit. Cela signifie qu’ils ont tendance à dormir davantage la nuit.

Vers 3 mois : ce qu’il faut attendre des besoins en sommeil des bébés

Les bébés continuent à développer des rythmes de sommeil nocturne et diurne.

Leurs cycles de sommeil sont les suivants :

  • le sommeil léger, lorsque le bébé se réveille facilement
  • le sommeil profond, lorsque le bébé est profondément endormi et très immobile
  • le sommeil de rêve, lorsque le bébé rêve.
  • Les cycles de sommeil s’allongent également, ce qui peut signifier moins de réveils et de réajustements pendant le sommeil. À cet âge, certains bébés peuvent régulièrement avoir un sommeil plus long la nuit, par exemple de 4 à 5 heures.

La plupart des bébés dorment encore 14 à 17 heures par 24 heures.

3-6 mois : ce que vous pouvez attendre des besoins en sommeil de votre bébé

À cet âge, la plupart des bébés dorment 12 à 15 heures par 24 heures.

Les bébés peuvent commencer à adopter un rythme de 2 ou 3 périodes de sommeil diurnes de deux heures chacune.

Les périodes de sommeil nocturne sont plus longues à cet âge. Par exemple, certains bébés peuvent avoir de longues périodes de sommeil de six heures la nuit à l’âge de six mois.

Mais vous pouvez vous attendre à ce que votre bébé se réveille encore au moins une fois par nuit.

6-12 mois : ce que vous pouvez attendre des besoins en sommeil des bébés

Les bébés dorment moins à mesure qu’ils grandissent. À l’âge d’un an, votre bébé dormira probablement de 11 à 14 heures par 24 heures.

Le sommeil pendant la nuit

À partir de six mois environ, c’est la nuit que la plupart des bébés dorment le plus longtemps.

La plupart des bébés sont prêts à se coucher entre 18 heures et 22 heures. Il leur faut généralement moins de 40 minutes pour s’endormir, mais certains bébés mettent plus longtemps.

À cet âge, les cycles de sommeil des bébés sont plus proches de ceux des adultes, ce qui signifie moins de réveils la nuit. Il se peut donc que votre bébé ne vous réveille pas pendant la nuit, ou qu’il se réveille moins souvent.

Cependant, de nombreux bébés se réveillent la nuit et ont besoin d’un adulte pour se rendormir. Certains bébés se réveillent 3 à 4 fois par nuit.

Le sommeil pendant la journée

À cet âge, la plupart des bébés font encore 2 ou 3 siestes pendant la journée, qui durent entre 30 minutes et 2 heures.

6-12 mois : autres développements qui affectent le sommeil

À partir de six mois environ, les bébés développent de nombreuses capacités nouvelles qui peuvent affecter leur sommeil ou les rendre plus difficiles à calmer :

Les bébés apprennent à se tenir éveillés, surtout s’il se passe quelque chose d’intéressant ou s’ils se trouvent dans un environnement très lumineux et bruyant.
Les difficultés à s’installer peuvent survenir en même temps que la mise à quatre pattes. Vous remarquerez peut-être que les habitudes de sommeil de votre bébé changent lorsqu’il commence à se déplacer davantage.
Les bébés apprennent que les choses existent, même lorsqu’elles ne sont pas visibles. Maintenant que votre bébé sait que vous existez lorsque vous quittez la chambre, il peut vous appeler ou crier pour vous.
On parle d’anxiété de séparation lorsque les bébés sont perturbés par votre absence. Cela peut signifier que votre bébé ne veut pas s’endormir et se réveille plus souvent la nuit. Au fur et à mesure que les bébés grandissent, ils surmontent progressivement cette inquiétude.

6-12 mois : alimentation nocturne

À partir de six mois environ, si votre bébé se développe bien, vous pouvez envisager le sevrage nocturne et la suppression progressive des tétées ou biberons de nuit. Mais si vous êtes à l’aise avec l’alimentation de votre bébé pendant la nuit, il n’y a aucune urgence à supprimer progressivement les tétées ou biberons nocturnes.

Vous pouvez choisir ce qui vous convient le mieux, à vous et à votre bébé.

Un biberon de nuit est un biberon tardif, entre 22 heures et minuit. Certains parents trouvent que les tétées ou biberons de nuit aident les bébés à dormir plus longtemps le matin. Si cela vous convient à vous et à votre bébé, vous pouvez donner à votre bébé une tétée de nuit.

Inquiétudes concernant le sommeil de votre bébé

Si vous êtes préoccupée par le sommeil de votre bébé, il peut être utile de suivre son évolution pendant une semaine environ. Cela peut vous aider à vous faire une idée précise de ce qui se passe.

Pour ce faire, vous pouvez créer un tableau simple avec des colonnes pour chaque jour de la semaine. Divisez les jours en blocs d’heures et coloriez les intervalles pendant lesquels votre bébé dort. Conservez votre tableau pendant 5 à 7 jours.

Une fois rempli, le tableau vous indiquera des choses comme :

  • quand et combien de temps votre bébé dort
  • le nombre de fois où votre bébé se réveille pendant la nuit
  • le temps que met votre bébé à se calmer après son réveil.
  • Vous pouvez également noter comment vous avez essayé de calmer votre bébé et ce qui a fonctionné ou non.

Vous pouvez ensuite comparer les informations de votre tableau avec les informations générales sur les besoins de sommeil des bébés ci-dessus :

  • Comment votre enfant se compare-t-il aux autres bébés du même âge ? Si votre bébé est éveillé et grincheux et qu’il dort beaucoup moins que les autres, il se peut que votre bébé ait besoin de plus d’occasions de dormir.
    Combien de fois votre bébé de plus de six mois se réveille-t-il pendant la nuit ? Si c’est 3 à 4 fois par nuit ou plus, vous vous sentez peut-être très fatiguée. Vous pourriez envisager d’abandonner progressivement certaines des habitudes de sommeil de votre bébé.
    Si vous décidez que vous devez consulter un professionnel pour obtenir de l’aide concernant le sommeil de votre bébé, emportez votre tableau.

⚠️ Si le sommeil de votre bébé vous préoccupe, il est préférable de consulter un professionnel de la santé infantile. Vous pouvez commencer par en parler à votre médecin généraliste ou à une infirmière spécialisée dans la santé des enfants et des familles.

  • Comment les habitudes de sommeil des bébés affectent les adultes
    Les bébés et les adultes ont besoin de sommeil pour se sentir bien, mais les bébés dorment différemment des adultes. La plupart des parents de bébés de moins de six mois se lèvent la nuit pour nourrir et installer leur bébé. Pour beaucoup, cela continue après six mois.

Certains parents acceptent de se lever souvent la nuit, à condition qu’ils soient suffisamment soutenus et qu’ils puissent rattraper leur sommeil à d’autres moments. Pour d’autres, le fait de se lever la nuit à long terme a de graves conséquences sur eux et sur leur vie de famille.

La qualité de votre sommeil peut affecter votre santé et votre humeur. Si vous êtes épuisée, il peut être difficile d’accorder une attention positive à votre bébé pendant la journée. Votre relation avec votre bébé, le temps et l’attention que vous lui accordez pendant la journée peuvent influer sur la qualité et la quantité de son sommeil.

Il est donc important que vous obteniez de l’aide si vous ne dormez pas assez. Vous pouvez commencer par demander de l’aide à votre famille ou à vos amis. Et si vous avez l’impression que le manque de sommeil vous affecte mentalement ou émotionnellement, c’est une très bonne idée d’en parler à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé.

Il existe un lien étroit entre les difficultés de sommeil du bébé et les symptômes de la dépression postnatale chez les femmes et de la dépression postnatale chez les hommes. Mais ce lien n’existe pas si les parents de bébés ayant des difficultés de sommeil dorment eux-mêmes suffisamment.

Les besoins en sommeil de votre bébé ne sont pas comblés, découvrez des berceaux cododo pour mieux dormir.

Besoins sommeil bébés berceaux cododo

Enfin, afin de vous faciliter la vie de jeune parent et de remplir les besoins quotidiens en sommeil de votre bébé. Il faut favoriser au maximum un sommeil réparateur, nous vous conseillons d’adopter l’utilisation durant les premiers mois d’un berceau cododo. En effet, après les conseils sommeils pour les nouveaux parents que nous vous avons donnés ci-dessus ne marcheront que si votre environnement de sommeil est propice à cela. Or, ces berceaux cododo se collent au lit des parents et à l’aide d’une barrière amovible, donnent un accès direct au bébé surtout pendant la nuit. Ces berceaux diminuent également le risque qui existe avec le vrai cododo, c’est à dire dormir dans le lit avec votre enfant car il permet d’avoir votre tout petit juste à coté sans tous les risques d’étouffements (cf. photo d’un berceau cododo).

Vous pourrez trouver dans la page « Guide des 7 meilleurs berceaux cododo » notre analyse de ces berceaux qui amélioreront considérablement votre sommeil et celui de votre bébé.